Projets / Planification & Recherche

Plan d’action local sur le changement climatique (PALCC)

Le projet Éco-Ouest a pour objectif d’encourager les communautés rurales de se lancer dans des initiatives de développement durable par l’intermédiaire de la création d’inventaires des gaz à effet de serre (GES), qui à leur tour permettent l’élaboration de plans d’action locaux sur le changement climatique (PALCCs).

Les quatre étapes d’un PALCC sont :

  • La création d’un inventaire des émissions des GES
  • L’établissement d’un objectif de réduction des émissions des GES
  • L’élaboration d’un plan d’action pour atteindre cet objectif
  • La mise en œuvre des activités identifiées dans le plan d’action local

L’élaboration d’un PALCC commence avec la création d’un inventaire des émissions des GES, ce qui permet d’effectuer la collecte de données sur la consommation d’énergie et la production de déchets solides des collectivités et des municipalités en vue d’estimer les émissions des GES durant une année donnée. L’inventaire est conçu de manière à identifier les sources des émissions selon les formes d’énergie utilisées, les secteurs concernés (transport, bâtiment, usine de traitement d’eau, gestion des matières résiduelles, etc.) ainsi que les équipements utilisés par une municipalité.

Le processus comprend également des consultations avec les employés de la municipalité ainsi que les chefs de file de la communauté et, sous la direction du conseil municipal et de l’équipe d’Éco-Ouest, cela abouti à la création d’un plan d’action local sur le changement climatique qui est ensuite ratifié par le conseil.

Le document est ensuite présenté à la Fédération canadienne des municipalités (FCM) ainsi que la section canadienne de l’ICLEI (Conseil international pour les initiatives écologiques locales) afin de s’assurer que le plan proposé est conforme aux normes internationales en ce qui a trait au développement durable et la lutte contre le changement climatique.

Un plan d’action local sur le changement climatique (PALCC) est donc un document stratégique qui illustre comment une municipalité atteindra son objectif en matière de réduction des émissions des GES. Le plan inclut les activités municipales ainsi que celles de la communauté, et l’on encourage les gouvernements municipaux à élaborer et à mettre en œuvre un plan qui vise d’abord les activités municipales. De cette manière, ils font preuve de leadership et montrent l’exemple à la communauté.

L’approche globale du PALCC dans la réalisation du projet est de reproduire au meilleur coût possible la réalisation d’inventaires (des GES) normalisés et de plans d’action locaux pour permettre les actions suivantes :

  • Identifier des projets modèles et novateurs pour les municipalités de l’Ouest canadien;
  • Établir la conception préliminaire de projets verts qui pourront plus facilement être adoptés par la population et financés par les instances gouvernementales et le Fonds municipal vert (FMV) de la FCM;
  • Améliorer et enrichir la connaissance et l’expertise locales et régionales avec les entrepreneurs et firmes spécialisés pour la réalisation de projets d’infrastructures novateurs qui sont adaptés aux besoins des populations locales/régionales et;
  • La création d’une communauté de pratiques exemplaires dans le domaine du développement durable ainsi que le partage des initiatives ‘vertes’ à travers l’Ouest canadien.